UBO - Université de Bretagne Occidentale
Connexion

 
Présentation

En 1994, les Journées de Caractérisation Micro-ondes et Matériaux (JCMM, 3ème édition) ont été organisées à Brest par le Laboratoire d’Electronique et Systèmes de Télécommunications (LEST – UMR 6165). A l’occasion de leur 11ème édition, les JCMM reviennent à Brest et sont organisées par le Laboratoire des Sciences et Techniques de l’Information, de la Communication et de la Connaissance (Lab-STICC - UMR 3192), né du rassemblement des unités CNRS : LEST, LESTER, TAMCIC et de l’EA SABRES. Il s’agit d’un congrès international dont la langue officielle est le français mais où les communications en anglais sont acceptées.

Contexte scientifique

Les JCMM sont nées, d’une part, des nombreuses études menées à la fin des années 80 sur les revêtements absorbants pour la furtivité des aéronefs dans le domaine de la défense et, d’autre part, des besoins sans cesse croissants en matériaux faibles pertes du secteur des télécommunications. Depuis, la problématique s’est largement étendue au-delà du domaine d’investigation initial, pour répondre aux attentes d’autres champs disciplinaires tels que le génie civil (CND des ouvrages d’art), l’agroalimentaire (fours micro-ondes) ou encore la santé (imagerie, étude des effets sanitaires des téléphones portables, vectorisation des médicaments, etc.).
La propagation des rayonnements électromagnétiques se fait aujourd’hui, pour diverses applications domestiques ou industrielles, au travers de milieux très variés, aux propriétés très contrastées (absorbants, transparents), dans une gamme de fréquences étendue impliquant des longueurs d’onde allant du mètre au millimètre. Dans ce contexte, l’étude et l’application des interactions entre les ondes électromagnétiques et la matière, sous toutes ses formes, constitue une thématique de recherche en pleine expansion, donnant lieu à des retombées industrielles à fortes valeurs ajoutées sur de nombreux marchés économiques.

 

Objetif de la manifestation

L’objectif des 11èmes Journées de Caractérisation Micro-ondes et Matériaux est de rassembler à Brest, sur trois journées, les chercheurs, ingénieurs, doctorants, post-doctorants, d’origine universitaire et industrielle, impliqués dans les domaines scientifiques et techniques associant les micro-ondes et les matériaux.
L’émergence de nouveaux composés, leur modélisation et leur développement pour des applications du domaine des hyperfréquences, ainsi que les problématiques liées à la mise en œuvre de nouvelles méthodes de caractérisation, constituent les principaux thèmes de ces journées scientifiques. Elles permettront de réaliser un état de l’art sur les matériaux destinés aux applications micro-ondes et sur les techniques permettant de déterminer leurs réponses aux sollicitations des signaux hautes fréquences.
Une grande diversité de matériaux sera étudiée : du diélectrique au semi-conducteur, en passant par les matériaux magnétiques, les composites magnéto-diélectriques, les méta-matériaux et les matériaux agiles en fréquence tels que les ferroélectriques. Il s’agira également d’identifier de nouvelles filières technologiques permettant la préparation des matériaux sous forme massive ou en couche mince, compatibles avec les cahiers des charges de plus en plus contraignants des nouvelles applications dans le domaine des télécommunications, mais aussi pour des secteurs connexes : transport, santé, environnement, génie civil, etc.
L’accent a été mis, pour cette 11ème édition, sur les matériaux multiferroïques, aux propriétés électromagnétiques croisées, qui ouvrent des voies d’investigation très prometteuses pour la réalisation de substrats multi-fonctionnels dédiés aux applications de l’électronique haute fréquence, pour lesquelles les préoccupations sont : la compacité des dispositifs et systèmes de télécommunications, leur accordabilité, leur coût de fabrication ou encore leur consommation énergétique.
Ces journées se fixent aussi comme objectif d’effectuer un bilan sur l’utilisation des ondes électromagnétiques (des ondes métriques au domaine millimétrique) dans les processus d’élaboration ou de contrôle non-destructif des matériaux industriels.

 

 

Mentions Légales | Accueil | Plan du site | Edition en ligne